La machine à Irish Coffee débarque à l’UBU !

Scène de liesse dans le hall d’entrée de la bibliothèque de géographie : l’événement, annoncé de longue date, a enfin eu lieu. Depuis que l’UBU était devenue la première université française à obtenir la licence IV, tout le monde l’attendait, et elle arrivée, dans son étui noir et chromé : nous parlons bien entendu de la machine à irish coffee !

L’entreprise O’Caffeyshot a fini de l’installer ce matin, après de longs travaux d’aménagement pour l’accueillir dans les meilleures conditions. Le lieu avait été choisi à l’issue de plusieurs conseils d’administration exclusivement consacrés à la question. La bibliothèque de géographie avait semblé l’écrin idéal pour ce nouveau service innovant : « Quoi de plus naturel que d’expérimenter un distributeur d’irish coffee dans une bibliothèque de géographie ? » interroge de façon rhétorique M. Indiana, du Service logistique ; « l’origine du breuvage, véritable ouverture sur le monde, questionne de manière pertinente les fonds documentaires, invitant à faire le lien entre la cote 914.1 et le pays du trèfle ». « Vous remarquerez incidemment que ce projet s’inscrit dans une politique de diversification des boissons proposées aux usagers : il en va de l’hygiène alimentaire. C’est une question sanitaire de premier ordre pour la qualité de la recherche : une bonne thèse, par un esprit sain dans un corps sain. Optima thesa cum mente sana in corpore sano, comme disait le vieux », explique Mme Aussade du Département des Services aux utilisateurs. À l’approche de l’hiver, cette boisson chaude et revigorante a déjà trouvé son public, comme en témoigne la longue file d’attente d’étudiants et de chercheurs, sans compter le personnel du SCD, formé avant même l’inauguration tandis que le système de réservation des places a été immédiatement saturé. Ce nouvelle machine, par les services qu’elle offre, pourrait bien être considérée comme le prochain agent de l’année et voler la vedette à l’automate Nadep A355-445. Le succès semble si bien au rendez-vous que l’université cherche déjà des crédits pour installer une autre machine, de french coffee cette fois, avec du cognac. Elle semble bien avoir trouvé le remède à la mauvaise réputation qui entoure généralement la qualité des cafés servis par des machines.

P1040645.JPG
Gare : la mousse tache.

Un service innovant donc… et éco-responsable ! Tous les ingrédients sont garantis bio, tandis que le café et le whisky sont labellisés Max Legrollaard : « Tous les lutins employés par les distilleries sont rémunérés en nature dans de justes conditions : pain frais et eau tous les jours, pommes de terre le dimanche ». Le commerce équitable est en effet indissociable de la démarche qualité mise en avant par l’université des Beaux-Ubacs : « on aurait pu choisir du café torréfié dans des universités du tiers-monde qui exploitent des thésards en post-doc, mais on ne l’a pas fait dans un souci d’éthique ». De plus, la machine à irish coffe est conçue avec un étage adaptée au niveau des hamsters d’Alsace leur distribuant des gobelets de taille adaptée ; elle peut également distribuer des poches thermos qui soutiendront les lamantins pris dans les glaces de la BU Éducation pendant leur hibernation en leur servant une boisson chaude.

Toutes les instances de l’université étaient présentes pour ce moment marquant. M. Saba, fidèle à la tradition qui veut qu’incombent au président des missions particulières, a dégusté le premier verre servi par la nouvelle machine : un plaisir pour l’œil et le palais, plus généralement pour tous les sens : un parfum enivrant, une robe magnifiquement ambrée à travers laquelle brille une douce clarté chaleureuse, surmontée d’une crème chantilly généreuse et onctueuse, une texture envoûtante dans la bouche avant d’irriguer de bien-être tous les membres du corps, le tout dans un élan synesthésique. « Hips » s’est exclamé discrètement M. Saba, au milieu d’une assemblée silencieuse, laissant s’échapper une émotion spontanée. Tout est dit.

Publicités

Un commentaire sur “La machine à Irish Coffee débarque à l’UBU !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :