« L’avenir est à la bibliothèque Sixième Lieu ! »

A l’occasion d’une vibrante allocution, Mme Chanssignon, directrice des bibliothèques de l’UBU, a marqué hier le début d’une ère nouvelle pour la profession. Le personnel du SCD, les représentants des associations professionnelles et les principaux organes de presse nationaux étaient présents pour la présentation officielle du projet retenu pour la future bibliothèque de droit, qui remplacera la BU détruite par les hamsters d’Alsace*.

Dans un silence de cathédrale, Mme Chanssignon a commencé son discours en évoquant les récentes polémiques sur le Troisième Lieu, avant de rendre hommage aux martyrs de Meuhrville. « Pour eux, pour leur mémoire, nous devons continuer d’inventer. Les moqueurs mettront peut-être les rieurs de leur côté, mais jamais ils n’entameront notre détermination. […] Depuis la fermeture de la BU de Droit, nous n’avons eu de cesse d’idéationner. Ayant épuisé quinze blocs de post-it et vingt paquets de carambars, nous tenons enfin le projet que je suis heureuse de vous présenter aujourd’hui. »

« Ceci est une révolution », poursuivit-elle en abordant la soixante-treizième slide de sa présentation. « Nous allons construire la bibliothèque dont nos utilisateurs n’ont jamais osé espérer l’avènement. Le Troisième Lieu a marqué une prise de conscience dans la profession. Nous faisons le pari d’aller plus loin, de laisser aux foies jaunes et aux pisse-froid les demi-mesures. » Avant d’asséner : « Nous allons construire ensemble non pas le Quatrième Lieu, ni même le Cinquième Lieu, mais bien… le Sixième lieu ! »

Pour tirer l’auditoire de la torpeur qui s’ensuivit, Mme Chanssignon s’est adressé à chacun de ses membres, pointant son index vers les premiers rangs. « J’en appelle à vos désirs, j’en appelle à vos rêves. La bibliothèque pourrait continuer d’être demain un lieu de silence, de poussière, de labeur et d’ennui, un lieu d’oppression, de haine rentrée, de haine de la vie. Êtes-vous sûrs que les enfants que vous étiez rêvaient d’un lieu comme celui-là ? Je suis sûre qu’il y a encore un peu de ces enfants en vous, et c’est à eux que je m’adresse ; et je voudrais leur poser une question, une simple question : et si le Sixième Lieu était plutôt celui… de l’amour ? »

Gardant délibérément le silence sur les détails, la directrice du SCD s’est efforcée de tempérer l’impatience de son assistance. « Je devine que ce projet, vous aimeriez en connaître le contenu dès aujourd’hui. Mais comme disait Confucius, une petite impatience peut ruiner un grand projet. Vous saurez tout à la rentrée. » En guise de péroraison, le buste incliné au-dessus du pupitre, Mme Chanssignon a clamé haut et fort l’importance que revêt à ses yeux ce projet : « Je le porterai dans la durée, je le porterai jusqu’au bout. Mais maintenant, votre responsabilité, c’est d’aller partout en France, pour le porter, et pour gagner ! Ce que je veux, c’est que vous, partout, vous alliez le faire gagner ! Parce que c’est notre projet ! Vive les Alpes Atlantiques, et vive l’UBU ! ».

Au terme de vingt minutes d’applaudissements extatiques, la directrice a appelé l’assistance au calme pour la récitation du Gloria  (« Gloria in excelsis Ubu, et in terra pax bibliothecus bonae voluntatis »), puis, après une rapide bénédiction, invité ses troupes à se disperser dans le calme pour propager la bonne parole aux six coins de l’Hexagone.

Le blog des Bib’ de l’UBU publie dès aujourd’hui le visuel créé pour l’occasion par le Service Communication du SCD. Rendez-vous en septembre pour un compte-rendu détaillé de la présentation du projet définitif…


*Sur ce sujet, signalons la publication récente d’un article rédigé par Mme Chanssignon et intitulé « Pourquoi ronge-t-on des bibliothèques ? ». Voir Bulletin français des bibliothèques, 2017, n°2, pages 126-129.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :