Vive l’émancipation : l’agent trop passif devient désormais acteur du changement !

Après des années sans innovation, les entretiens professionnels annuels vont être amenés à changer. La routine de la fiche-poste, des objectifs, des savoir-être, et de l’appréciation finale sera bientôt dépassé. Il était temps !

L’ambition de cette nouvelle forme d’entretien repose sur une nouvelle philosophie : le dépassement de soi. L’entretien doit pousser l’agent à repousser ses limites. M. Saba a déclaré : « Nous entrons dans une nouvelle ère, quasi-révolutionnaire, pour les agents publics, qui s’émanciperont grâce au travail, en repoussant leurs limites. Il s’agit d’évaluer pour évoluer ».

Pour cela, l’avancement de carrière des agents se fera en fonction d’objectifs fixés par les conservateurs de la bibliothèque. Ces objectifs seront personnalisés. Pressé par les syndicats de donner des exemples, M. Saba a du improviser brillamment : « Et bien par exemple un agent en surcharge pondéral se fera fixer des objectifs d’amaigrissement en kilogrammes par mois. Un autre agent qui ne peut monter en haut des échelles des magasins en raison de son vertige devra suivre des cours d’escalade pour vaincre ses limitations psychologiques. » Ensuite le dialogue social a permis de donner d’autres précisions qui ont plu comme à Gravellote : des contrats d’engagement de non-grossesse pourront être signés, tout comme des certificats d’absence de « ralâge » pendant le service. Enfin les agents devront faire leur auto-évaluation critique.

La médecine du travail encadrera ces nouveaux objectifs dans une démarche KALLITAT (Klosters Application Labour Looser Incentive Trainee As Transfer). Les vacataires étudiants prouveront leur volonté de se dépasser en participant à une enchère inversée sur leurs indemnités. Pour accompagner ce changement une formation Winner-Three-Thousand menée par nos consultants préférés, permettra de préparer les cadres et les agents. Monsieur Saba se montre très optimiste et a déclaré : « Si avec ça le travail du dimanche n’est pas vu comme une forme d’épanouissement personnalisé… ».

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :