Depuis les profondeurs cavernicoles des magasins de l’UBU

A l’occasion d’un réaménagement des magasins au 3ème sous-sol de la bibliothèque centrale, Damien, notre magasinier-chef, a révélé que derrière les œuvres de Georges Monfils-Mabataille déposées en réserve depuis 1932 se cachaient des peintures rupestres aux couleurs ocres et noires figurant deux aurochs et un mammouth laineux ainsi qu’un homme en érection, de l’époque du magdalénien tardif.

« J’avais l’intuition que mon arrière grand-père qui a constitué le fonds Préhistoire et art pariétal [cotes 560] n’avait pas choisi au hasard la disposition des rayonnages », a déclaré Damien, « mais c’est en répondant aux questions d’un consultant venu faire l’audit des collections que j’ai voulu en avoir le coeur net ». L’agence « Parois du savoir » a en effet lancé le mois dernier une fouille en profondeur pour le compte de BibQual, et notre SCD a bien entendu signalé en toute transparence une anomalie de cotation. Mme Chansignon, initialement peu décidée à communiquer sur cette singularité honteuse mais connue de toute la profession, a choisi d’en faire un axe fort des chantiers à venir : « avoir laissé proliférer des initiatives taxinomiques locales n’était pas facile à assumer pour le projet d’établissement, mais notre résistance à la normalisation rampante a été un pari gagnant » a t elle fièrement expliqué.

Exposées sur des tables pour la presse spécialisée, les découvertes de l’enquête sont éloquentes : un fameux 560, le texte majeur sur Lascaux de G. Monfils-Mabataille est encadré d’un problématique 750, en l’occurrence une étude consacrée à l’Origine du monde d’Octave Courbé et d’un 180 très inattendu ici puisqu’il s’agit du Livre 7 de La République de Claton-l’Ancien, célèbre pour son allégorie de la caverne.

En marge du dossier, Damien a tenu à faire parvenir un cliché troublant du mur ancien où l’on distingue nettement un graffiti plus récent mais non daté par les experts: « LE PORN DE LA RIVIÈRE LIBQUAL M’A TUER ».

Décidément, les caves de l’UBU n’ont pas livré tous leurs mystères.

2 commentaires sur “Depuis les profondeurs cavernicoles des magasins de l’UBU

Ajouter un commentaire

  1. M. le Consul général du Japon prie officiellement les responsables du service commun de documentation de l’université des Beaux-Ubacs de retirer au plus vite la photographie illustrant l’article intitulé « Depuis les profondeurs cavernicoles des magasins de l’UBU ». En effet, il considère que, malgré le caractère scientifique de la découverte archéologique, la représentation d’un ninja poursuivi par un auroch porte atteinte à la réputation du pays qu’il représente et ne véhicule en rien une image fidèle du peuple japonais et de sa culture, faite de courage et de ténacité face à l’adversité. Il est fort incommodant que l’un des sujets de Sa Majesté l’Empereur du Japon puisse s’imaginer que l’un de ses ancêtres – fût-ce à la 180e génération – ait fait preuve d’un tel comportement lâche sans se faire hara-kiri. M. le ministre des Affaires étrangères du gouvernement japonais ne souhaiterait pas que les relations amicales entre les deux pays pâtissent de cet affront, et ose croire que la mise en ligne de cette image ne relève que d’une ignorance de la part de l’université des Beaux-Ubacs, qu’il serait alors nécessaire de corriger par des partenariats plus étroits afin de faire connaître davantage la culture et les coutumes de l’archipel au Soleil Levant.

    J'aime

  2. @Monsieur le Consul général
    Cher Monsieur le Consul,
    En vertu l’art. 11 de La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen consacrant la liberté d’expression,
    Considérant que la mise en ligne de ladite illustration sur un blog ne constitue pas une entorse à loi du 29 juillet 1881 relative, notamment, à la diffamation, à l’injure et aux propos racistes,
    Non, c’est non.
    Avec nos hommages.
    Les bibliothécaires de l’UBU

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :