L’évaluation de l’évaluation de l’évaluation est-elle encore de l’évaluation ?

person-1821413_1280

La perplexité et le doute gagnent les bibliothécaires de l’UBU suite à la dernière évaluation menée par la CERES (Commission d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur) sur l’enquête quantitative de l’analyse qualitative des performances de l’établissement. S’agit-il encore vraiment d’une démarche indispensable et innovante pour les bibliothèques universitaires, ou d’une logique suicidaire visant à faire sombrer massivement dans la folie les chargés d’évaluation ? Une chose est sûre : la surabondance d’indicateurs, de chiffres, de tableaux croisés dynamiques et de camemberts en 3D a provoqué un mouvement de panique sans précédent chez le personnel, dont le moral était déjà profondément atteint par l’invasion des hamsters d’Alsace et par la disparition de Thomas Pesquet.

« Mme Fatrouque, pour ne pas la citer, a frôlé la dépression nerveuse à force d’évaluer l’évaluation de l’évaluation de la politique documentaire », témoigne anonymement M., magasinier de l’UBU. « Elle ne dormait plus la nuit, et son état a empiré lorsqu’elle a commencé à calculer les taux de rotation et les taux de renouvellement des collections au lieu de compter les moutons. »

De nombreux membres de la BU sont également persuadés d’être victimes d’un complot de Bibqual, gourou en chef de cette « evaluaception » qui ronge nos belles bibliothèques. Des agents de Bibqual se dissimuleraient ainsi parmi les étudiants du Master économies alternatives en portant des accessoires trompeurs tels que sarouels, ponchos et faux dreads en poils de lamas. Leur but ? Vérifier que les enquêtes préconisées sont bien réalisées par la BU de l’UBU, et surtout que ces enquêtes font l’objet d’une évaluation rigoureuse, elle-même suivie d’une étude réflexive que Bibqual impose dans une véritable doctrine du chiffre. « Nous ne céderons pas à ces menaces incessantes ! » s’enflamme Mme Aussade. « Où s’arrêtera cette folie de l’évaluation ?!? Allons-nous tous être remplacés par des tableaux Excel ? Cette situation doit cesser au plus vite. » Les tensions atteignent donc des sommets à la BU de l’UBU. Affaire à suivre…

Publicités

4 commentaires sur “L’évaluation de l’évaluation de l’évaluation est-elle encore de l’évaluation ?

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour,
    Merci beaucoup pour cet article éclairé et éclairant.
    Le personnel de notre établissement connaît actuellement cette même folie évaluatrice. Serait-il possible d’échanger « bonnes pratiques » avec vous ?

    J'aime

  2. Bonjour,
    Plus qu’un échange, travaillons à une mutualisation des bonnes pratiques !
    Qui ouvrira à une évaluation de la mutualisation, évidemment.
    Pour partir sur de bonnes bases, nous vous recontacterons à l’issue du processus d’évaluation des PMBP (Partenariats de mutualisation des bonnes pratiques) lancé par notre SCD en novembre dernier, et une fois que le PEPEPMBP (Plan d’évaluation des processus évaluatoires des partenariats de mutualisation des bonnes pratiques) qui doit suivre sera achevé.
    A votre service,
    Les bibliothécaires de l’UBU

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :