Vers un nouveau plan de classement

Depuis deux mois, le SCD de l’UBU enregistre une baisse continue du nombre de transactions. Nos services ont d’abord mis en cause les ravages produits par l’invasion de la BU de Droit par une colonie de hamsters d’Alsace, lesquels s’en sont pris aussi bien aux collections qu’aux lecteurs – avant que Mme Toimpilleux (responsable du Service du Catalogue) ne fasse remarquer que les rongeurs ne pouvaient être mis en cause : c’est à peine si les étudiants ont remarqué la disparition du département Droit constitutionnel, rongé in extenso. « Les étudiants en Droit n’ont jamais été emprunteurs. Savent-ils seulement ce qu’est un livre ? » a-t-elle expliqué lors de la réunion de crise du 15 février dernier.

C’est donc le plan de classement innovant selon la couleur de la couverture, expérimenté dans les bibliothèques de l’UBU depuis la rentrée de septembre, qui serait responsable de l’érosion des chiffres du prêt. Séduits par la qualité esthétique de ce nouveau classement, les étudiants reconnaissent pourtant ne plus s’y retrouver dans leurs recherches documentaires. « Pourquoi Le Procès de Kafka se trouve-t-il entre une biographie de Mendeleïv et La Viole de gambe illustrée ? » se questionne Martine, étudiante en première année de Lettres modernes. « Si c’est ça, je préfère Booble Books ! »

Nos équipes ont donc décidé une remise à plat du plan de classement à l’échelle du SCD. Afin de placer l’utilisateur toujours plus au cœur du projet, le Département de la Politique Documentaire a annoncé l’organisation d’un focus group étudiant dont le thème sera : « Imaginez le classement de vos rêves ».

« Nous attendons beaucoup de créativité et d’imagination de la part des étudiants », nous confie Mme Fatrouque, directrice du département. « Nous allons leur demander de laisser de côté leurs idées préconçues, de faire parler leur fantaisie, bref, de nous faire rêver ! » Mme Chanssignon, directrice du SCD, a soutenu cette initiative : « Surtout, nous éviterons ainsi une nouvelle gestion de projet avec les élèves-conservateurs de l’Enssbi [École nationale supérieure des sciences bibliothéconomiques et de l’information]. Je reviens d’une formation pour la nouvelle promotion, elle me semble tout à fait inexploitable, encore pire que la précédente. J’en ai même surpris un en train de jouer à Angry Birds pendant mon cours ! »

L’abandon du plan de classement par couleur de tranche ouvrirait la voie à une réintégration du personnel daltonien au sein des équipes du SCD. Depuis la réorganisation des collections, les 32 agents concernés avaient été mis à disposition du Service des Espaces Verts de l’université. « Je serai triste de les voir partir », reconnait M. Lenôtre, jardinier en chef. « Ils m’ont contraint à repenser les harmonies de couleurs de nos parterres, qui n’ont jamais été aussi resplendissants ! Leur initiative de filmoluxer nos rosiers et d’équiper chaque tulipe d’une puce RFID nous a permis de mieux prévenir les dégradations. Chapeau les artistes ! »

Les étudiants intéressés par le focus group sont priés de s’inscrire auprès du secrétariat. Nous vous tiendrons bien évidemment au courant de nos choix pour la future réorganisation des collections.

Un commentaire sur “Vers un nouveau plan de classement

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :